volume_fsmPour mieux comprendre, comment on peut penser avoir raison, l'autre aussi, avoir à la fois tord et raison, mais avoir besoin de la reconnaissance du point de vue de l'autre pour appréhender la réalité qui se cache derrière les apparences.

Voyez vous bien ce volume en trois dimension : il a une base circulaire, surmonté d'un cône dont le sommet n'est pas un point mais un segment de droite égal au diamètre de la base. (dit comme ça c'est vachement plus clair !)

Une personne la voyant de face dira qu'elle voit un carré, et le pensera tel. Une autre de coté le verra triangulaire, et la troisième en dessous circulaire.

Ces trois personnes pourront s'étriper pour savoir qui a tord ou raison sans jamais se mettre d'accord. Personne n'aura tord ou raison, mais la complexité de l'objet échappera à chacun tant qu'ils n'envisageront pas que chacun ne puisse détenir qu'une part de la Vérité Ultime qui leur échappe à tous trois individuellement. Qu'il n'est possible d'approcher la vérité qu'en tenant compte du point de vue des autres

Pour mieux comprendre un petit jeu :

Remettez chaque objet à sa place, Attention ! Les couleurs sont importantes.

 

jeu1

Solution un peu plus loin

 

Question ouverte d'un "VRAI" croyant (Catho ?) par la toile :

Le Pastafarisme était plutôt potache au départ.
Mais la blague a pris de l'ampleur. Des athées se servent de ce tremplin pour ridiculiser la religion. Pourquoi inclure un Dieu ridicule dans sa vie, quand on en rejette un autre ? Pourquoi frapper sur un Dieu déjà en mal d'amour pour satisfaire ses petites pulsions rebelles ?

J'ai un truc à proposer à tous ceux qui participent à cette église :

Pourquoi ne fouteriez-vous pas la sainte paix à la religion ?


Réponse :G_n_se2

J'ai été élevé dans la foi chrétienne, mais ma femme était fille de Communistes : Et a souffert de l'ostracisme des Catholiques,et est loin d'être la seule. .Moi même, j'ai dû faire face à cet ostracisme (fils de divorcés). Ma demi-soeur s'est jeté à corps perdu dans la religion, jusqu'au jour où sa dépression l'a rattrapée : Tout à coup elle n'était plus bonne à rien, et s'est faite jetée.
J'ai entendu parler des Cathares, de la Saint-Barthélémy, des croisades, de l'inquisition, des guerres inter religieuses, vu la Yougoslavie se déchirer sur des appartenances religieuses, mon arrière grand mère a vu par trois fois les allemands envahir sa province au nom de "Gott Mit Uns !". Bush en avait plein la bouche de Dieu pour fédérer l'envahissement de l'Irak : et Sadam Hussein de même en miroir. J'évite de parler des morts du Sida qui ont cru pouvoir se passer de préservatifs, et autres conneries à propos d'avortement de gamine, du Vatican qui reconnait dans les années 1992 (!) que finalement Galilé avait raison.. Je suis désolé, mais lorsque les croyants rejetterons en masse les conneries qui sont faites en leur nom (et ne pas désavouer, c'est acquiescer), on pourra parler sérieusement de comment "foutre la sainte Paix aux autres" sans craindre de devoir vous faire des remarques désobligeantes.
Dites moi donc : Que faire contre des semi intégristes qui veulent nous imposer leur façon de voir les choses, et leur mode de vie ? Car soyons clair... si on laissait faire, les Catholiques interdiraient l'avortement : Aucun athée, Pastafari ou autre, ne forcera une catholique à avorter, mais les croyants font le forcing pour interdire l'avortement aux non-croyants (et ça va jusqu'à l'assassinat des médecins avorteurs !) On est pas loin des musulmans qui imposent la Charia aux infidèles ! Alors oui, on attend incrédulement que les religieux foutent la sainte paix à ceux qui ne pensent pas comme eux. Et de ce coté, Nous respectons plus particulièrement le Boudhisme, qui SEULs comme nous respectent les impies.

vitrail5

Nonobstant le Pastafarisme EST une religion, je répète : "EST une religion" ; Nous ne nous appesantirons pas sur les questions théologiques afférentes. La question est : Pourquoi vous en prenez vous à elle d'emblée ? Ahh... cette vielle tentation de la guerre sainte ! Pourquoi ne vous lui fouteriez vous pas la sainte paix... vous ? Et non pas que le Pastafarisme foute la paix aux autres : il n'est en rien belliqueux.

Le Pastafarisme respecte toutes les autres religions, il ne réclame que les même droits que les autres, et en particulier celui de pouvoir vivre selon ses préceptes (qui peuvent en heurter certains comme la charia peut heurter aussi, sauf qu'elle s'impose à tous elle , mais ce n'est pas notre but) : Dans cette optique s'en prendre aux autres religions, serait admettre qu'elles auraient le droit de s'en prendre au Pastafarisme en miroir. Ce serait masochiste. Le Monstre en Spaghettis Volantisme, en tant que religion lui même, réclame le respect de la Religion.
Je vous rappelle que l'élément fondateur du Pastafarisme a été que l'état du Kansas a IMPOSE l'apprentissage de la création du monde suivant la Bible comme un fait scientifique à des impies de tous bord: QUI n'a pas laissé l'autre tranquille au départ ? - Tu m'étonnes que les Athées soient à cran ! - Et je n'ai entendu aucun Chrétien protester contre cette violation du respect de l'autre en l'occurence. Par respect pour les Chrétiens, les Pastafariens n'ont même pas demandé le retrait de cet apprentissage , ils n'ont que demandé que leur conception de la génèse soit AUSSI enseignée en parallèle.

"Rebelles" est une question de point de vue : A l'hégémonisme des religions sectaires, peut être ? Êtes vous rebelle au Pastafarisme ?  Il faut avoir un Maître pour lui être rebelle. Nous ne sommes pas rebelles envers les Maîtres des autres : C'est à eux de voir. Et nous n'avons aucune raison de nous rebeller contre Notre Maîtrissime Savoureté. On l'aime, et "IL" nous aime (bien saucés) avec nos défauts qui l'amusent beaucoup en fait : "IL" vous aime aussi comme ça. De fait la soumission à son autorité n'est pas "son plat de pâtes", "IL" se contrefiche royalement qu'on l'adore où le déteste. D'ailleurs il préfère rester discret pour mieux réussir ses blagues...

Je conçois que vous soyez mal à l'aise d'être placé en tant que religion dans le même panier que cette religion à vos yeux mal famée, mais l'Islam et le Catholissisme ont aussi leurs zones d'ombre : Chacun porte sa croix. Si vous voulez vous démarquer de l'Islam et du Pastafarisme par l'excellence, libre à vous et tant mieux, mais vous ne vous rendrez pas service en voulant faire taire notre foi. Je vous invite à lire les passages sur le mystissisme humain et animal pour mieux comprendre en quoi nous sommes une VRAIE religion : Il faut savoir lire entre les lignes une profondeur qui se dissimule pudiquement derrière la Truculence de façade...

Bon, nous espèrons ne pas avoir tué le débat, c'est un peu facile de répondre sans contradicteur : Nous attendons votre point de vue : Il sera publié (si trop de réponses nous publierons les plus argumentées, et les moins Haineuses : La haine n'est pas un argument.

Puissiez-vous être touché par son appendice nouilleux

Râmen.


.fish4Autre suggestion - Athée ? Rosaa

Ecoutez, je ne critique personne, mais vous n'allez quand même pas bousiller votre vie en croyant à des idées pareilles... Déjà que les autres religions n'avaient pas de sens, vous n'allez quand même pas commencer à croire qu'il y a un paquet de nouilles géant qui nous gouverne !!! Et puis quoi encore ! C'est une secte comme une autre (enfin celle surpasse toutes les autres tellement c'est débile !). Soyez sérieux, ou vous ne pensez pas vraiment ce que vous dites, ou bien vous avez quand même quelque chose qui ne va pas !!!
Si quelqu'un venait vous dire que le monde était gouverné par une feuille de salade bleu vous allez le croire ?????
Ne soyez pas srupide et ouvrez les yeux bon sang !

Réponse de Baltoche :

Heuuuu Rosaa....le deuxième degré tu connais?
Ce sont justement des gens qui dénigrent les religions au travers une nouvelle religion
intentionellement ridicule !

Yves Forban :

Mais dont la quasi certitude du doute n'entame pas la foi ! ... Râmen.

Rienrien :

Rossa, tu es une infidelle, et tu iras en enfer où il y a un volcan de bière éventée et une usine à chippendells vérolés.
Ramen.

.

Lyo (musulman-e)

Non ? On prend la religion en raillerie. Vraiment, il y en a qui ne sont pas conscients de ce qu'ils sont à côté de Dieu, pour se moquer ainsi de ce qui est sacré. C'est n'importe quoi le pastafarisme et c'est un danger pour le musulman de se moquer de la religion.

http://www.mejliss.com/showthread.php?t=457912

Réponse : Yves Forban

Non, il n'y a pas offense. Chacun son Dieu, chacun son chemin. Allah et le Monstre en Spaghetti Volant sont trop grands pour être offensés par les pauvres mortels que nous sommes (quelle prétention aurions nous ?). Personne ne te demande de renier Allah, toi seul décide... Mais si le danger n'est que pour les Musulmans, rien à craindre : Dès qu'on devient Pastafari, notre Dieu (qui est le même : c'est une autre interprétation) est beaucoup plus indulgent sur nos travers humains (après tout c'est lui qui nous a fait comme ça !). Mais ne te méprends pas sur la raillerie : Notre Dieu préfère la plaisanterie même à ses dépends, car cela le protège des faux prophètes qui usurpent Son Nom. Certains te diront que c'est un pastiche de religion ; Mais non, il y a une réelle profondeur mystique dans notre foi, difficile à saisir je te l'accorde, mais tout de même.

fsm_9n

J'espère que tu seras un jour touché par son Appendice Nouilleux, c'est une délivrance pas un danger, mais chacun son chemin ; Si tu es une "bonne Pâte", Musulman, Chrétien, Pastafari, ou même Athée (oui, les Athées se sont réfugiés dans la raison pour échapper à la déraison de certains usurpateurs de la vraie Foi) Dieu, quelqu'"IL" soit, te reconnaîtra comme Juste... et c'est ça qui importe au final. Je sais que certains interprèteront le Coran en notre défaveur, comme un danger, mais le Coran est fait pour les âmes égarées qui ne savent pas la Vérité qui sommeille en leur coeur, pour les autres la Vérité est au fond d'eux : Ils n'ont pas besoin d'oeuillères pour leur dire ce qui est Juste. Allah a interdit la viande de porc car elle était impure à la consommation en pays chauds, il l'a donc interdit aux ignorants ; Ce qui ne veut peut-être pas dire que cela s'applique à ceux qui ont su maîtriser sa pureté ensuite par le salage, et le frigo. Le vin était pour lui au début un breuvage quasi divin, avant que ses ouailles ne blasphèment sous son emprise : Interdit donc aux pauvres hères immodérés... etc. C'est un Père qui protégeait, par sa sévérité, son peuple au départ très ignorant : Il ne l'est plus tant...

Certains se servent d'Allah, Dieu, Yahvé (c'est le même qui n'a surement pas voulu qu'on s'étripe en Son Nom) de leurs Saintes Ecritures, détournées à leurs petits profits personnels ou collectifs, pour se défouler de leurs peurs en commettant des saloperies sur leurs frères terriens. l'Espagne Andalouse est symptomatique à ce titre : Des seigneurs Musulman et Chrétien s'alliaient volontiers contre un troisième (Musulman ou Chrétien), parce que ce dernier leur faisait de l'ombre. Là est le vrai blasphème qui "LE" courousse quelqu'"IL" soit : "IL" nous a tous créés, et chaque humain, même infidèle est son enfant, et potentiellement le futur ancêtre d'un converti à venir : S'en prendre haineusement à l'un d'eux, c'est s'en prendre potentiellement à un de ses enfants.

Pour nous Pastafariens, trop d'horreurs ont été perpétrées au nom d'Allah, de Dieu, de Yahvé ou d'Autres. Les humains doivent plus craindre d'avoir souillé Son Nom par ces vilenies, que de craindre d'écorcher la lettre de Ses Ecrits. Nous, Pastafaris avons choisi de le rebaptiser (ironiquement il est vrai) Monstre en Spaghetti Volant parce que les prétendus croyants ont traîné Son Nom dans la fange de leurs turpitudes terrestres sous couvert de respect : "IL" ne veut plus de ce respect hypocrite.  "IL" préfère désormais l'iconoclastie face aux imposteurs de la vrai Foi, un respect moins obséquieux mais plus authentique.

my_GodOui, je suis d'accord avec toi Vraiment, il y en a qui ne sont pas conscients de ce qu'ils sont à côté de Dieu. La question est qui sont-ils ceux là ? Pour se moquer ainsi ainsi de ce qui est sacré ? Et j'espère sincèrement que Musulman ou pas, tu sauras les remettre à leur place, au risque qu'ils invoquent prétendument Allah pour faire taire ton indignation ; Et il y a là effectivement danger. Allah ne te pardonnerait surement pas ta couardise si tu te tais, Le Monstre en Spaghetti volant n'aime pas qu'on se sacrifie pour "LUI" : De toute façon "IL" est trop grand pour que ces basses manoeuvres le touche.

Ainsi a-t-"IL" voulu changer de Nom, car "IL" ne se reconnait plus dans les inepties qu'on profère en Son Saint Nom, et dans les crimes délétères qu'on commet sous couvert de Sa prétendue Volonté. "IL" l'a voulu ridicule pour que les tartufes (imposteurs de la Foi) se voient ridiculisés à usurper doctement "SA TRES SAINTE PAROLE".

Allah, Dieu, Yahvé, ou autre sait reconnaître les Justes quelques soient leurs petites croyances de terriens : Paix sur terre aux hommes de bonne volonté.

Inch Allah, Dieu, Yahvé, Monstre En Spaghetti Volant... Râmen.

 
Samy
(créationiste)
Justement le Darwinsme est une théorie scientifique, informe toi donc ! Il n'a eu aucune evolution aussi bien dans les fossile datant de la prehistoire que ceux d'aujourd'ui.
Harun Yahya le demontre dans son livre l'atlas de la création avec des arguments à l'appui que meme les scientifique athée y sont convaincu malgré leur orgueil.

Réponse : Yves Forban

Tout à fait d'accord avec toi, les différents fossiles de l'évolution de l'espèce humaine (et autres) ne sont que de fausses preuves entérées par le Monstre de Spaghetti Volant (notre créateur) dans la terre pour tromper les scientifiques. Kansas
C'est une honte que "L'atlas de la création" d'Harun Yahya ait été repoussé des bibliothèques scolaires, dans lesquelles il avait été envoyé gracieusement !

De même que la Turquie ait pu lui cherché des noises pour quelques pécadilles : Ses publications ainsi que sa "fondation" (Science Research Foundation) y ont été récemment interdites, et la plupart des membres de sa secte ont été poursuivis en justice. Ce n'était pas dû à leurs activités islamiques et "scientifiques", mais en raison de crimes tels que chantage, extorsion, possession d'armes illicites et rapports sexuels avec des mineurs.

Aussi, j'aimerais que les créationnistes de tous bords face front commun pour enrayer la disparition massive actuelle des espèces.
Ces espèces animales ont été mises sur terre par notre Créateur, c'est une évidence que plus personne ne conteste, et, dans la mesure où l'évolutionnisme n'existe pas, ces espèces ne se renouvelleront pas.
Nous avons déjà perdu les dinosaures, les mamouths, les tigres à dents de sabres, etc. etc., bientôt il n'y aura plus de vie animale au train où vont les choses.
Toute forme animale, unique et non remplaçable,  venant de notre Créateur devrait être sacrée.
Je ne vois qu'une solution : s'habiller en pirates. Car chacun sait bien que les catastrophes naturelles sont liés à la baisse du nombre de pirates (ancienne mouture) sur terre d'après Pastafaray notre Créateur.

Alea Pasta est

Râmen


 Sadock2 : " Il fut un temps ou les iconoclastes, les vrais, pas ceux d'aujourd'hui, risquaient leur peau...
aujourd'hui, les iconoclastes branchouilles, se font de la pub et du pognon.. auprès des gogos et des " idiots utiles ". on vit vraiment une époque formidable !!!! "
InquisitionYves Forban : Que sa Sauce te bénisse mon frère.
Même si ta nostalgie immodérée pour l'inquisition tutoie la perversité.
Alors c'est sûr , pour être un athée ou pastafarien digne de ce nom, il faudrait au moins avoir subi la question. Désolé, je n'y suis pas encore passé, il y a une queue pas possible avec tous ces iconoclastes branchouilles qui s'y pressent en ce moment. De même, je suppose que tout bon démocrate ne pourrait critiquer l'extrème droite tant qu'ils n'aurait pas tâté de la gestapo.
Eh bien non merci, le goût du sacrifice, je le laisse aux cathos. La liberté de critique vaut aussi lorsqu'on n'en est pas privé, ne vous déplaise. Eh oui, je suis d'accord : on vit une époque formidable.
Alors va pour les caricatures, même si on ne risque plus le bûcher pour cela.
Mais après tout, vous en croquez aussi, chers Adams et Eves, de l'iconoclastie gratuite, en traitant les Pastafariens de gogos, ou le Monstre en Spaghetti Volantisme d'ineptie ridicule. Mais il n'y a pas d'enfer prévu pour ses blasphémateurs : Grands lâches, allez. (humour)

Okhoy (Septique détaché) : "Justement, c'est pas assez développé à mon goût.
Y a une ébauche, une esquisse de volonté de suivre les schémas d'autres religions mais pas plus.
Ca s'arrête là. Ils font semblant. Y a pas d'intention réelle. C'est à peine prémâché que c'est déjà régurgité.
Et du coup ça foire ( à mon sens ) l'effet désiré en une pâle caricature même pas drôle.
Croit moi, j'en ai lu beaucoup des trucs humoristiques sur les religions. Ben ceux-là ils valent pas lourd.

Philosophiquement parlant, c'est rembarable par cents côtés.

Donc ça peut être "sympa" la première fois, mais dès la deuxième tentative, perso, vu que ça reste dans la même pauvreté créatrice, ça me blase."


 Réponse Y.F. : Houlà ! comme tu y vas...
Encore quelqu'un qui ne vois pas plus loin que le second degré :
Premier degré : le pastafarisme est une religion.
Second degré : c'est un pastiche mal ficelé.
Eh oui là, c'est pas très fut fut. Quoi que...
Mais troisième degré : le Prophète et ses adeptes maintiennent que c'est bien une religion : Dieu, s'il existe, aurait le sens de l'humour (S'il est intelligent surement), et en tout cas préfèrerait être adoré par des pastafariens plutôt que par des intégristes qui véhiculent des inepties en son nom.
Tout autant il n'existerait pas, et alors cette religion permettrait une réflection philosophico-mystique autour du concept d'humanité orpheline de Dieu, mais néanmoins sujette à mysticisme.

Je te fais remarquer, que la profondeur d'une réflection théologique ne se mesure pas au point de départ, mais au cheminement philosophique qui se dégage à partir de là. Newton a développé sa théorie en se demandant pourquoi une pomme lui était tombé sur la tête : c'est mince comme point de départ. Et n'oublions pas tout de même que ce prétendu pastiche s'inscrit dans le concrêt contrairement à maints autres, et peut s'enorgueillir d'avoir fait capoter l'enseignement du créationnisme dans plusieurs états américains en classe de science, et par là même bouché toute perspective pour les autres états (et ne doutons pas que si les Etats Unis l'avait adopté la question aurait fini par se poser en Europe).

Aussi philosophiquement, d'un point de vue agnostique, nous dirons que si Dieu existe, nous avons toutes les chances de nous tromper en essayant de le définir : Tant qu'à nous tromper, autant donc y aller carrément, et le définir comme un Monstre en Spaghetti Volant. Au moins on est sûr de ne pas se tromper dans cette tromperie volontairement grossière justement. Quoi que je demeure persuadé que, ayant le sens de l'humour, Dieu, s'il existe, s'est surement transformé en Monstre de Spaghetti pour répondre à la ferveur des pastafariens.

S'il n'existe pas, la tromperie est aussi juste.

Donc, le pastafarisme est bien une religion basée sur une réflection philosofico-mystique qui engage une pensée plus profonde que ce que le péquin de base peut en appréhender de prime abord. De fait, il est volontairement absurde, et très idiot comme point de départ, pour mieux mettre en exergue la vanité de toute tentative de se définir comme création privilégiée d'une divinité. Ce put être plus fin comme les réflections vachement chiadées produites jusqu'alors par les agnostico-athées, mais qui râmaient ferme dans le débat jusqu'à présent. Sa force est précisément dans sa débilité, et ne s'arrêter qu'à cet aspect des choses manque singulièrement de profondeur : Plus fin il aurait eu l'air de rendre hommage à la pertinence des autres croyances... Idiot, il ne renvoie que mieux à leur vanité. Je te jure que Le pastafarisme décourage les Jéhovahs bien plus vite que tout autre argumentaire rationnalo-mystico-philosophique .

J'espère pour toi un Touché Nouillu pour bientôt.
Ramen.


Didier a trouvé la solution du problème.

jeu2

Bravo ! Il a tout compris de la Nature Humaine...

Et au Pastafarianisme : Nous faisons les choses à l'envers.

Sauf que nous, nous le savons...

"Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?"

.

Pinheiro : Je ne suis pas pastafarien je suis catholique et je t'invite a rejoindre cette religion qui t'apprendra tout un tas de choses bien plus importante que la bétise... C a toi de voir. Je suis un :FAUX PASTAFARIEN. JE crois en mon seul et unique dieu : JESUS CHRIST
Y F : Grand bien te fasse, à chacun ses errements.   Ramen

.

Maranath... ? ? ?
je ne savais même pas que l'homme pouvait en arriver !

Y F : eh oui ! la Vraie Foie ne saurait avoir de limite.

Mais oui ! jusqu'à présent l'humain avait su rester extrêmement raisonnable : Des divinités égyptiennes et aztèques, jusqu'à un Dieu barbu à trois dimensions (Ste trinité) habitant dans les nuages et adepte des miracles des plus banals... ça passait. Mais ! Effectivement, on a vraiment passé les bornes.

.

Hâaaaa, Une intervention radiphonique sur Arc en Ciel : Ils nous reprochent de n'être qu'un Pastiche Religieux et de ne caricaturer que la chrétienté. Question caricature d'une religion, en tout cas eux se làchent sur le Pastafarisme. Bon j'ai répondu à leur invite à débat, j'attends leur réponse.


Alexis Masson : Le Pastafarisme (septembre2010) part 2 envoyé par RadioArcEnCiel.

Bien, nous pourrions répondre de suite, mais ce serait anticiper le débat à venir. Nous attendrons donc la fin du débat pour répondre précisément.... à suivre

Bon, ça fait deux mois maintenant : Aucune réponse malgré une relance ???

En fait l'équipe d'Arc en ciel aurait été touché par l'Appendice Nouilleux et a déclaré forfait

Donc droit de réponse :

  1. Monsieur Masson, vous devriez vous présenter comme théosophe Chrétien, plutôt que comme philosophe : Rigueur intellectuelle oblige.
  2. le Pastafarisme serait une parodie de la chrétienté qu'il n'a pas compris : Que nenni, ce n'est une parodie mais une vraie religion en elle même, et n'a que faire des croyances impies (les musulmans pourraient tout aussi bien prétendre que l'usine à stripper est une parodie de leurs 70 vierges par ex.). En fait c'est Mr Masson qui n'a pas bien compris le Pastafarisme, et en dresse ici une caricature naïve d'une prétendue caricature de la chrétienté (Texas et quoi encore). Quand à la moquerie, un des préceptes Pasta consiste justement à ne pas juger les autres sur leur cheminement de pensée.
  3. Notre révélation ne correspondrait pas aux canons du judéo-christianisme : Oui et alors ? S'est-il demandé si le christianisme correspondait aux canons du panthéon Romain en vigueur alors ? Aux canons pharaoniques, aztèques, etc ? Non ! ben alors...
  4. Justement Dieu ne pourrait pas avoir de forme précise : Il se raccroche aux branches là : Comme si la chrétienté n'en avait pas fait un vieux barbu dans les nuages (moult iconographies à l'appui), l'explication incréée se tient mais elle est récente face aux fausses preuves de la science. Nonobstant Le FSM est omnipotent, et peut prendre la forme qui lui convient, Ah mais ! D'ailleurs les dieux auraient pris maintes forme en Egypte et ailleurs. Jésus est en lui même une incarnation de Dieu fait homme. Là, tu te mords la queue mon petit Alexis. Aussi le culte réformé de la Pasta dit que le FSM est né lui-même d'une Pasta primitive (Oui je sais, ça ne correspond pas aux canons chrétiens... mais il faut en sortir, comme quoi ce n'est une parodie)
  5. Dieu ne pourrait se mèler de science : Ne serais-ce du dépit chrétien, là ? Le Monstre si ! Une autocritique de son Omniscience ? Evidemment, IL a créé le monde un soir de beuverie, d'où ses malfaçons justement : Il faut bien qu'il rattrape un peu les choses, Rondemonstr' ! Aussi, il Touche les expériences des scientifiques pour en changer le résultat, pour leur faire croire qu'il serait parfaitement ordonné : Ce qu'il n'est pas. Il est évident que vous n'avez pas bien saisi toute la profondeur de l'approche scientifique Pasta, abusés que vous le futent par la pensée obscurantiste scientiste ambiante, mais ça se comprend.
  6. La relation à Dieu ne pourrait être érotisée : Soit, le monde chrétien n'est pas très jouissif ni ici ni au delà, le notre si justement : La vie n'est qu'une longue préparation à un paradis jouissif et plein d'attraits, dont nous devons longuement étudier comment en tirer le meilleur parti dès à présent, pour nous montrer à la hauteur de cette indignité le jour venu.

En conclusion, je dirais que plutôt que de juger naïvement de la foi des autres, vous feriez mieux de balayer devant votre porte en en dégageant ceux qui y racontent des billevesées au Nom de votre propre Dieu, ça éviterai à nos adepte athées (nous avons même des athées chez nous) d'avoir à le faire, faute de quoi nous devrons accepter de plus en plus d'adeptes venant de chez vous. Ces dernier prétendent que c'est Dieu lui même qui en a eu marre qu'on raconte des inepties en son Nom en le prenant pour un clown et qu'il aurait ainsi pris une apparence clownesque pour faire passer les tartuffes de la foi pour ce qu'il sont : des clowns.

Christian_2.

On nous signale une nouvelle religion :

Le Discordianisme... L'homme a vraiment beaucoup d'imagination... Aujourd'hui, comme hier (si vous voyez ce que je veux dire).

Le discordianisme est une religion basée sur le chaos inventée vers la fin des années 1950 en Amérique. Elle est décrite à la fois comme un canular déguisé en religion, et comme une religion déguisée en canular, à moins que ce ne soit une religion déguisée en canular déguisé en religion, ou l'inverse. Ses principes de base sont le rejet du réductionnisme et du dualisme voire même de la falsifiabilité, ce qui pourrait la rapprocher du postmodernisme. Elle fait aussi usage de koans comme certaines tendances zen.

Cette religion est surtout répandue aux États-Unis, et la quasi-totalité des textes discordiens sont écrits en anglais. Le Discordianisme n'est pas tant une religion qu'un ensemble hétéroclite de traditions tournant autour d'une philosophie Zen mêlant toutes les mythologies et tous les paradoxes que veulent bien y verser les participants.

Toute les informations sur : http://evilloop.com/principia.discordia.html

A condition que vous ayez du temps à perdre...

.

Christ « A-pastafarien ? Pas agnostique ? »

Si, agnostique aussi.

moi j'ai pourtant l'impression d'énoncer des choses évidentes, presque des lapalissades.

Si j'arrive avec un concept de divinité complètement farfelu, genre (je sais pas moi) un monstre en spaghettis volant. Qui a créé le monde en començant par une montagne, des arbres, et un nain. Et il aime les pirates. D'ailleurs, le réchauffement récent de la planète est dû à la baisse du nombre de pirates. Et au paradis y a un volcan à bière, et une usine à strip-teaseuses.

Imaginez la scène, j'entamme la conversation sur le Monstre en Spaghettis Volant, que vous ne connaissez pas (si vous le connaissez, faites comme si). Je n'ai mentionné dieu en aucune façon précédemment, et je vous demande si vous croyez que le Monstre existe, vous repondez vraiment "Je sais pas, je suis agnostique." ?  Sans rire ?

Sérieusement, quand on ne croit pas à quelquechose, même (j'ai envie de dire surtout) si on considère qu'on ne pourra jamais vraiment savoir, on fait comme si ça n'existait pas. Ne pas appeller ça "nier l'existence", je trouve que c'est de la mauvaise foi.

Ou alors, il faut admettre que telle ou telle divinité (le dieu chrétien, Thor, ou un autre de vôtre choix) a un statut différent du Monstre en Spaghettis Volant, de la Licorne Rose Invisible, et du dahu des collines de la troisième lune de la planète Xyrcon. Et ça, je trouve que c'est y croire un peu. * Mais bon, je suis peut-être un peu extrême sur le coup-là.

Le fond de ma pensée est que j'ai l'impression qu'à peu près tous ceux qui réagissent pour dire qu'ils sont agnostique sans etre croyant, mais qu'il ne sont pas athée ont en fait une position philosophique tellement proche de la mienne que seule l'autopsie pourra nous confirmer si oui ou non on était d'accord.

Au fait, mon exemple du Monstre n'est pas farfelu du tout. Le Monstre en Spaghettis Volant existe bel et bien, les preuves sont .

Yarrr !

Y F : (cf: * Mais bon, je suis peut-être un peu extrême sur le coup-là." ) Oui, effectivement, je rappelle que les intégristes n'ont pas le droit de cité sur le site, et là, c'est extrêmement limite...

John Browlee (Deutschland): Je n'ai pas trouvé que le concept d'un Monstre de Spaghettis Volant était tout à fait la preuve irréfutable contre l'existence d'un vieil homme invisible qui vit sur un nuage, qui serait extrêmement concerné par le genre de trou où vous vous y réfugiriez comme le font certains de mes compatriotes athées interneteux. Cela dit, une apparition grandeur nature du Monstre de Spaghettis Volant en Allemagne m'a convaincu : le FSM EST le vieil homme invisible qui vit sur un nuage.

 

Blue___white


Clad 00h15

Salut, Je suis pastafarien depuis une bonne année.

Avant j'étais athéïste, mais je dois avouer que philosophiquement l'athéisme me convenait pas tout a fait. (Comment sait on qu'il n'existe aucune déite ? On a aucune preuve d'une éventuelle existence d'un ou plusieurs dieux, mais on a pas non plus de preuve de non-existence. Au fond l'athéisme relève de la foi, on a aucune preuve irréfutable de non-existence d'un ou plusieurs dieux)

Par l'invention d'un dieu volontairement absurde, on dénonce a la fois les autres religions qui affirment l'existence d'un dieu comme ceci et comme cela (genre "il y a un dieu et il aime pas les homos, et puis même que le dieu il a un fils, et pis même qu'il y a un espèce de fantôme chelou qui s'appelle le saint esprit, et pis même que...."), tout en admettant la possible (bien qu'improbable) existence d'un dieu sous la condition qu'on ne prétende pas savoir ce qu'il est.

C'est un peu comme si on avait une boite impossible a ouvrir, et qu'on &tait strictement sans le moindre indice. Le croyant dit "dans cette boite il y a un tel objet, avec telle décoration de tel couleur en dehors de tel couleur en dedans et une petite fente dessus", l'athée il dit "cette boite est vide", l'agnostique dit "il y a peut être quelque chose dans cette boite, ou peut être pas" et le pastafarian dit "Cette boite est très très probablement vide, comme beaucoup d'indices nous le laisse penser, mais sans preuve on ne peut pas être formel".

Et puis c'est un formidable argument contre l'enseignement du créationnisme. "Si en plus de la théorie de l'évolution vous voulez enseigner le créationnisme, alors qu'il n'existe pas le moindre petit début de preuve ou d'indice permettant de penser que le créationnisme est une théorie valable, alors vous devez enseigner le pastafarianisme, il est pas plus absurde de penser qu'un gros magma de spaghetti bolognaise a crée la race humaine que de penser que c'est un dieu unique qui l'a cree le 6eme jour".

Bref, c'est pas juste une grosse blague le créationnisme. Evidemment on ne croit pas réellement a l'existence d'un dieu bolognaise ou que la disparition des pirates cause le réchauffement climatique, mais ca a un vrai sens.


 Oni-Oni 00h19

Je pense que le vrai sens de tout ça, c'est de se marrer et c'est tout ce qui compte. Va pas me sortir une thèse "Fuck yeah Seaking !: un exutoire à la détresse de l'accident spectaculaire ?", je le prendrais mal.

je grossis le trait et c'est du second degré hein, m'enfin bon c'est plus pour le fun que pour combattre l'absurdité des religions (enfin si ça aussi mais je me comprends et c'est mon anniversaire d'abord alors bon).


 Clad 00h23

(cf: "Sinon je pense que le vrai sens de tout ça, c'est de se marrer et c'est tout ce qui compte.")

Euh, l'Eglise du Monstre Spaghetti Volant a été fondée en protestation de l'enseignement du créationisme aux USA, c'est quand même un truc militant et un poil sérieux, meme si enrobé d'une grosse couche de déconnade.

Quand on me demande ma religion aux examens médicaux, je réponds pastafarien.


 Oni-Oni 00h23

Moi je réponds qu'on est à un putain d'examen médical :


 Nous interrompons cet intéressant échange : nous venons de recevoir une vidéo d'un Chrétien, nous signifiant ce qu'il pense de notre communion Vénussienne (Vendredi = jour de Vénus)

Argh ! Touché ! La critique est d'une rare violence, et d'une insupportable acuité : Comment peut-on être aussi cruel ? (Pourtant c'est bien ainsi que ça se passe, sauf que pour moi les chants célestes interviennent dès la préparation culinaire !)


 L-F. Sébum 00h25

C'est un peu comme si on avait une boite impossile a ouvrir, et qu'on etait strictement sans le moindre indice. Le croyant dit "dans cette boite il y a un tel objet, avec telle decoration de tel couleur en dehors de tel couleur en dedans et une petite fente dessus", l'athee il dit "cette boite est vide", l'agnostique dit "il y a peut etre quelque chose dans cette boite, ou peut etre pas" et le pastafarian dit "Cette boite est tres tres probablement vide, comme beaucoup d'indices nous le laisse penser, mais sans preuve on ne peut pas etre formel".

Bonne comparaison. Mais pourquoi ne pas te dire agnostique, tout simplement ? :blink:

Parce qu'entre la réponse de l'agnostique et du pastafarien dans ton exemple, il n'y a pas beaucoup de différence.


 Clad 00h28

Parce que je suis a mi chemin entre l'agnostisme et l'atheisme. On ne peut pas etre *certain* qu'il n'existe aucun dieu, et l'affirmer serait faire exactement comme un religieux qui annonce des verites absolue sans preuve, mais quand meme, on en a jamais vu la queue d'un, donc l'explication la plus simple/logique/probable et tout simplement qu'il n'y en a pas.

Et si ca se trouve, le Monstre Spaghetti Volant existe !

Ca me fait penser a un vieux CTRL ALT DEL, ou le heros invente sa religion et son propre dieu, le dieu des jeux video. Les representants des differentes eglises vont voir le heros et lui disent de faire cesser les operations de son eglise parce que quand meme, c'est completement ridicule. Ce a quoi le heros repond "Ok, do you have any argument that my god doesn't exist that can't be turned against your gods ?".


 L-F. Sébum 00h45

Parce que je suis a mi chemin entre l'agnostisme et l'atheisme. On ne peut pas etre *certain* qu'il n'existe aucun dieu, et l'affirmer serait faire exactement comme un religieux qui annonce des verites absolue sans preuve, mais quand meme, on en a jamais vu la queue d'un, donc l'explication la plus simple/logique/probable et tout simplement qu'il n'y en a pas.

[mode chieur ON]
Je me situe à peu près au même endroit que toi sur la Grande-Echelle-Universelle-De-La-Foi(tm). Mais ça reste de l'agnosticisme... :p

Le croyant répond "oui".

L'athée répond "non".
L'agnostique répond "peut-être". Mais ce "peut-être" peut aussi bien être un "probablement" qu'un "sans doute pas"...

Certains agnostiques sont des déistes attachés à l'idée d'un grand architecte ou d'une force première à l'origine de l'être qui refusent l'idée absurde d'un dieu anthropomorphe s'occupant de notre morale terrestre.


D'autres sont des athées "éclairés" (j'ai du mal avec les vrais athées, j'en ai pas mal parmi mes potes et ils parlent comme des curés... ;)) qui se disent "Dieu n'est pas nécessaire, mais on ne peut pas avoir de certitude, alors autant garder la porte entrouverte" *.


Mais tous restent des agnostiques.

[/mode chieur OFF]

* Le premier qui la ramène avec le rasoir d'Ockham, je lui coupe les doigts avec. :p Le rasoir d'Ockham est un indice pour choisir entre deux hypothèses mais ne constitue pas une preuve scientifique, ni dans un sens ni dans l'autre.


 Clad 00h54

ça reste de l'agnosticisme...

De l'agnotisme militant alors. Le Pastafarianisme c'est aussi une grosse critique non seulement des eglises (mais ca c'est purement terrestre et ca a pas de rapport si direct avec d'hypothetique dieux) mais aussi du principe meme de religion.


Je pensais, peut etre a tort, que l'agnotisme allait avec la neutralite. Et ayant beaucoup souffert de l'endoctrinement religieux qui m'a ete impose dans mon enfance, je ne parviens pas a (souhaite pas ?) etre neutre sur ces questions.


(Et j'ai aucune idee de ce qu'est ton rasoir d'Ockham, allez hop, direction wikipedia.)


(Edit: Ok, lu. Meme si j'avais jamais entendu parle de ca, c'est exactement a cette logique que je me referre quand je dis qu'une deite n'existe probablement pas.


Haha, je dois avouer que ce dialogue m'a fait sourire:


Napoléon (http://fr.wikipedia.org/wiki/Napol%C3%A9on_Ier) : Monsieur de Laplace, je ne trouve pas dans votre système mention de Dieu  ?


Laplace (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-Simon_Laplace) : Sire, je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse.)


 L-F. Sébum 01h08

Haha, je dois avouer que ce dialogue m'a fait sourire:

Napoléon (http://fr.wikipedia.org/wiki/Napol%C3%A9on_Ier) : Monsieur de Laplace, je ne trouve pas dans votre système mention de Dieu  ?


Laplace (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-Simon_Laplace) : Sire, je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse.)


C'est marrant, hein ?


J'ai lu des trucs disant qu'il n'aurait jamais eu lieu, mais I want to believe...


C'est exactement a cette logique que je me referre quand je dis qu'une deite n'existe probablement pas.


Ca ne m'étonne pas de la part d'un lecteur de Camus... :lol:

Ce n'est pas une vanne, hein, j'adore Camus moi aussi.


 Jeckhyl 02h16

Tiens, çà parle bien sérieusement ici. Je suis à peu près sûr que çà ne part pas dans le direction que Thauthau aurait voulu :).


Y. Forban 02h20 : [Et si ca se trouve, le Monstre Spaghetti Volant existe ! cf : Clad] Eh bien oui "mais" bien chers frères et soeurs, la boite s'ouvre aux croyants de la Seule et Véritable Foi. En bon pirate éprouvé à l'ouverture des coffres aux trésors, je l'ai crocheté (avé mon crochet),  à l'intérieur j'y ai vu le Monstre Spaghettien Volant : Halléluia !

'L'était assez content depuis le temps qu'Il s'y morfondait : IL m'a proposé d'exaucer trois voeux d'ailleurs : j'ai demandé à être touché par son appendice, d'avoir mon plat de Pâtes consacrées tous les vendredis, et d'accéder au Paradis Pasta quand ça me chante... Super !

Non, j'décoone : Il n'y avait rien dans la boirte (Ouh! le vilain athée !) : Mais non, Le FSM est passe muraille, ça faisait longtemps qu' "IL" était sorti. Au demeurant "IL" est bien trop Grand pour tenir dans une quelconque boite : Son essence dépasse toute chose terrestre et c'est bien une idée d'humain de vouloir confiner ses déïtés  dans un espace restreint à la mesure de ses faibles capacités d'appréhension de Sa Divine Infinité.

Ceci dit : Débat d'une haute teneur théologique... Bravo. J'y rajoute mon grain de sable (sel ?), Il y a autant de façon d'être cathos, sunnites, agnostiques, etc. que d'êtres humains : Le MÔnstre nous a fait tous différents. Le Pastafarisme est un patchwork de tendances et à chacun d'investir Le Grand Ordonnateur Frivole à sa façon (déconne, militant, mystique, et même dubitatif,voir impie)    

Cei dit c'est pas des heures pour discuter sérieusement :Que Le Grand Marchand Sabloneux Vous berce au pays des volcans de bière.             RAmen

V perdu ? la carte aux trésors :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . Râmen.

carte4

 

.

Votre opinion sur ce Chapitre
 
 
Transcendental !                        Dialogue inter-religieux                                 Pas mal . . .
 


Résultats