10.03.12

La Poésie Pastafarienne

Le Monstre en Spaghetti Volant vint à moi dans un rêve, en me chatouillant le nombril, et me dit en substance : "Ta pensée manque de poésie pour rendre compte de Ma présence : Fais toi donc poète." Poèt ! me fis-je donc, voici une chose qui fut bonne et agréable. Bon, j'aime la poésie mais je ne suis point trop doué, vous l'aviez présenti. Bon, nombre d'interventions en ce blog revendiquent explicitement une certaine doctitude. Doctitude parce ce que si le fond semble partir de bonnes intentions forts doctes, ça finit... [Lire la suite]
Posté par Yves Forban à 10:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]