Notre reporter, Gambetta di Bosco, a réussi a obtenir une interview du FSM après de longues tracta-tions par l'entremise de Superman avec Yves Forban                                (Voir > interview de Superman <).

Pastafarian_pubA la terrasse d'un bouge au pied d'un volcan de bière et de cocotiers, avec des serveuses très "maid café" fraichement sorties de l'usine, devant la baie des tortues où vient s'amarrer une goélette pirate de retour de rapines, nonchalamment poussée par la douce brise du large, alors qu'une mouette viens de... Ah merde !... :

Gambetta di Bosco : Yaârrrrgh !
FSM : Aâarrgh !
GB : Je ne Vous dis pas "que la Pâsta soit en Vous", ridicule, ou "que Votre Appendice Nouillesque Vous touche"...
FSM : Quoi que j'aime bien me toucher de temps à autre (rire)
GB : Ah bon ?
FSM : A toi de voir...
GB : Heu... non merci... Vous n'êtes pas facile à joindre ...
FSM : Ecoutes, j'étais tranquille j'étais pénard, connu que de quelques Maîtres Pâsta les plus sagement fous, et quelques capitaines pirates, jusqu'à ce que j'envoie Bobby révéler mon existence. Depuis je suis harcelé par les paparazzi, qui racontent tout et n'importe quoi sur mon compte. Je t'accorde cet interview juste pour y couper court. Je tiens à mon intimité.
PizzGB : Un tas de questions se bousculent dans ma bouche à propos de ce qu'on raconte sur Vous :
Qu'en est-il de la Pâsta Primitive ? De Votre prétendue fratrie avec un Monstre Pizzaiolesque Volant et d' Autres, de Votre Frère Jumeau, de la Licorne Rose Invisible, de la genèse... et tant d'autres choses ?
FSM : Hola ! Moussaillon ! Tu veux pirater mon intimité, et je reconnais bien là ta ferveur, mais je tiens à mon jardin secret. Au reste, que serait la Foi sans une part de mystère ? Je distille des informations plus ou moins justes et véritables pour éprouver votre Foi, à l'instar des preuves scientifiques.
GB : Tout ceci serait donc faux ?
FSM : Pas nécessairement mon rat de cale... Tout ce que vous avez à savoir, je l'ai révélé à Bobby, Le reste fait partie du parcours initiatique de La Foi Juste et Véritable : Le chemin vers la Vérité importe plus que celle-ci in fine.
well1GB : Ce que Bobby nous a révélé est donc parole de Votre Grandeur Incommensurable. Mais les "antipasti" prétendent que vous l'auriez entrainé dans une beuverie au volcan de bière lors de Votre Révélation, et que tout ce qu'il a dit porte à caution ?
FSM : A vous de voir d'où vient le vent, marin d'eau douce... Je suis omnipotent, et si vous me fâchez, ou si l'envie m'en prends lors d'une cuite, je peux refaire le monde à ma sauce, ou revenir dans le temps pour changer l'histoire du monde à ma convenance, ma vérité actuelle officielle est celle de Bobby, mais ça peut changer quand ça me chante.
Et puis pas de "Grandeur Incommensurable" entre nous s'il te plait : Je te reçois, pas de chichis.
GB : Désolé, c'est pas facile de trouver une contenance devant Le Créateur, détenteur de La Vérité Ultime. Les Québecois ont donc tord de ne pas prononcer Votre Nom, tant il serait Saint ? Comment doit-on vous appeler ?
StainedGlassFSM600FSM : Non, ils n'ont pas tord. Dans le fond j'aime bien tout ce qui est ronflant et tape à l'oeil ; J'Aïimme le Bling Bling de pacotille, ça me fait marrer. Mais c'est aussi un effet de la Spaghettification. J'ai bien conscience que mon attractivité énorme auprès du quidam peut avoir un effet dévastateur sur lui... La Vérité Ultime ne s'appréhende pas si facilement pour qui a hérité de mes fausses révélations pour tester la Foi des humains. Il est souvent nécessaire d'introduire une certaine distance dans une première approche de La Révélation Ultime. La théologie est d'ailleurs faite pour cela : Prendre du recul pour ne pas être aveuglé par les apparences trompeuses : Trop "éclairantes" "à première vue" au point de générer une grande confusion tant dans la perception globale, que des détails. Il faut être assez fort et souple pour pouvoir gérer cette confusion initiatique. Mais un bon moyen d'y palier est effectivement de se raccrocher à de fausses certitudes transitoires, des rituels de mise à distance, avant de pouvoir aborder la confusion de l'esprit et des sens que cela implique. Donc appelez moi, et pensez moi comme vous le sentez le mieux pour l'instant, je peux pas mieux vous dire ; Mais l'important c'est de prendre son pied à le faire quand même. Mais sachez que La Vérité ne peut s'aborder (saborder, mille milliard de mille sabords!) d'emblée : il faut se perdre en chemin pour le trouver. "La Vérité, c'est de penser à des conneries, et d'aller à l'inverse".
GB : Ramen ! Mais Vous êtes sérieux, là ? ...
shadok_escalierFSM : A ton avis, gibier de potence ?... Bon ! Les belges ont bien compris tout ça : Quand vous leur demandez votre chemin, ils commencent toujours par vous dire les chemins qu'il vaut mieux éviter : "vous prenez tout droit jusqu'à l'église, puis vous bifurquez à gauche jusqu'au temple, vous en faites le tour pour ... Mais c'est compliqué, prenez plutôt à droite vers l'Hôtel de Ville, et tout droit vers le cinéma ... Quoi que ce serait plus simple de carrément... etc.", et dans le fond vous en restez confus sur la bonne voie, mais au moins vous avez un tas de renseignements sur les écueils à éviter, Après vous prenez le chemin qui vous semble le plus compréhensible. J'aime bien aussi les normands avec leur "p't'êt' ben qu'oui... p't'êt' ben qu'non...": Z'ont tout compris à la science réelle et véritable.

Ce que vous nommez Vérité, c'est votre quête du Bien in fine, de votre bien-être en fait. Le chemin de la vérité devrait vous amenez à un monde parfait exempt de "mal" : Mais ce n'est pas en occultant le mauvais qu'on le fait disparaître. Remarquez, que l'évitement des écueils peut finir par être le but, voir votre errance, si vous voyez des écueils imaginaires. Vouloir atteindre un but pourquoi pas, mais à quoi bon si c'est dans la douleur ? Quoi que ? Chacun son chemin... Mais pointer les écueils vous permet un voyage plus confortable, vous êtes ici et maintenant (mais puisque je vous le dis, enfin !), en voyage et non à destination. Alors vivez ici et maintenant en attendant. Aussi bien, en évitant les écueils, vous finirez par vous perdre, et trouver un havre dans un port inconnu, qui vous conviendra mieux que votre but initial, car imaginaire... Mais je vous en dis trop là ! Nom d'un cachalot du tonnerre de Zeus ! Il faut vraiment tout vous dire, alors même que vous le savez déjà ! C'est sous votre nez là... Ragondins de mangrove !
GB : Ben oui ! mais le monde n'est pas si simple à décrypter ...
FSM : C'est sûr : Pas facile d'aborder l'étape confusionnelle mon biquet ...
GB : Mais au bout vient la lumière... Râmen.
Italia_pastaFSM : A toi de voir ...
GB : Vous voulez dire qu'il n'y a pas de vérité au bout du chemin ?
FSM : A toi de voir ... Ceci dit, la Vérité est ce que j'en décide à un moment donné, ça dépend de mon humeur du jour : La vérité n'existe pas, y compris celle-ci. Une chose est sûr c'est que la réalité actuelle est sans le chemin que je n'ai pas tracé pour vous, c'est à vous de le découvrir : La vérité c'est, ou pas, le chemin que vous vous tracez... et je ne le ferais pas à votre place.
GB : Ramen : Je peux écrire ça !
FSM : T'écris ce que tu veux mon p'tit père, à toi de voir ...
GB : Ben moi qui croyais obtenir des conclusions définitives. C'est presque plus de la philo que de la Théologie votre truc là ?

FSM : Quand j'étais jeune, je voulais être philosophe, romancier d'aventure, et avant encore aventurier, pirate : Dieu ? Ca n'a jamais été vraiment mon truc. Un jour je me suis saouler et j'ai créé un monde : J'assume comme je peux.

GB : En parlant de Bien, l'Humain est-il bon d'après Vous?

FSM :  T'as qu'a regarder autour de toi. Du plus finement altruiste, au plus abominablement frustre, tous les humains sont pleinement humains. Quand un humain mange du canard, il se fait du bien et est bon pour lui-même : Est-il bon pour autant pour le canard ? Mais pour répondre plus précisément : Ayant goûté  5-6 fois à la chair humaine, je peux te dire qu'elle est vraiment très bonne, mais tout dépend aussi de la sauce et de la cuisson...

Dessein_inintelligentGB : Bon ! Je ne Vous demande plus si Vous êtes sérieux là encore ... Et que préconisez Vous vis à vis des fausses divinités qui vous ont précédées ?

FSM : Taratata ! Elles ne sont fausses que parce que je l'ai voulu ainsi. Le monde n'était pas prêt à me voir tel quel, alors je me suis déguisé au fil du temps et des civilisations pour me rendre plus accessible à leur entendement. Mais c'était bien trop tôt : La plupart du temps, la Spaghettification a fait son oeuvre et vous n'avez compris que ce que vous vouliez bien comprendre, en vous défendant de mes réels messages (en particulier sur les pirates que vous avez systématiquement censurés). Mais c'est votre Pâsta... A vous de choisir ...

BG : Mais donc ça y est, vous avez toujours bien été un Monstre en Spaghetti Volant, là c'est sûr.

FSM : Evidemmment, mon doux rêveur, du moins jusqu'à ce que je me décide à tout changer depuis l'aube des temps...

volcan_1BG : Vous voulez dire que même l'image qu'on a actuellement de vous n'est pas éternellement Véritable ? ...

FSM : Ventrebleu ! Puisque je te dis que je suis omnipotent enfin : Je fais ce que je veux ! Et je ne me laisserai pas enfermer dans une forme quelconque, sous prétexte que je m'y suis toujours plu jusqu'alors, et surtout pas parce que des humains ne supporteraient pas que j'en change si ça me prenait ! Tenez qu'auriez vous dit si je m'étais présenté comme un monstre en algues d'Alpha du centaure (qui sont à base de Pâte) : Vous n'auriez même pas su reconnaître de quoi exactement j'étais fait, ignorant que vous êtes de ce que sont ces algues si étranges.

BG : Vous seriez de la même pâte que les algues d'Alpha ?

FSM : Aâarrrgh ! Que c'est dur pour vous le sens métaphorique : C'est un exemple imagé... Quoi que ? La véritable nature des choses ne peut se mettre en mots humains : Je ne peux que vous transmettre les choses sous forme métaphorique : A vous de cheminer à partir de cela, encore une Foi.

BG : Je commence à comprendre.

FSM : Houlà moussaillon !  Mais y cherche sa planche à requin, l'olibrius ! C'est quand on croit comprendre, qu'on commence à s'égarer. Mais c'est bien, c'est en se perdant dans la Raison qu'on peut retrouver la voie de la nécessaire déraison des choses...

RG : Râmen... Est ce que tout ceci DOIT être enseigné en classe ?

FSM : C'est votre affaire, mais il serait effectivement plus éclairant d'y mettre toutes les fausses théories en balance : La Vérité n'en serait que plus criante. Ceci dit, il n'y a pas à en faire une guerre religieuse : J'aimais bien ça dans le temps, jusqu'à ce que je réalise que ce n'était pas un jeu vidéo... pour les Humains. C'est gentil de chercher à me distraire mais ça ne m'amuse plus. Mais si ça vous amuse encore, vous (je vous ai fait ainsi après tout), vraiment, je prèfèrerais que vous le fassiez sous forme de jeu Pâstichant.

BG : Ramen... C'est un nouveau condiment ?

FSM : C'était déjà entre les lignes des 8 premiers. Ouh ... mais c'est pas tout ça, c'est qu'il fait soif : Une autre chopine, Lol-ita -San ! Et bouge toi bien l'arrière train pour nos invités !...

BG : Z'êtes pas un peut dur là ? Euh, pardon...    (pour le paradis cliquez sur l'image)

meteo_paysages_25FSM : T'occupes, t'es au Paradis : Ca sort direc de l'Usine, et ce qui te plais, ça lui plait.

BG : J'ai pas encore l'habiture...

FSM : houla ! Ecris moi vite ton article avant que la confusion éthylique ne te gagne, après on dira que t'étais trop bourré pour que tout ceci ne soit vrai.

BG : Au fait, comme je vais rapporter au monde Vos Très Saintes Paroles délivrées par devers moi, ça fait de moi un prophète donc...

FSM : Eh ! C'est que tu commencerais à me plaire , petit boucanier vas ! J't'invite à boire une chopine pour couper court à tous ces paparazzi qui parlent en mon nom en se prenant pour Bobby, et te voilà déjà prêt à lui pirater sa place, chapeau bas ! Allez, je te nomme "Paparazzo d'Honneur du Saint Ordre du Grand Cancan" (le french évidemment) si ça te fait plaisir.

GB : Trop d'honneur et grand merci, Grand Mamamouchi Evanescent, et à bientôt à nos chers lecteurs....

Bon j'essaye de résumer : Il ne faut pas croire aux paparazzi (quoi que ?) ;  La vérité officielle, mais pas forcément définitive, n'est que celle délivrée par Bobby... mais à chacun de broder librement autour, pour se frayer son chemin vers l'illumination.  Et le plus court chemin est sinueux, voir emberlificoté ? ...

C'est bien ça, Votre Savoureté ?

FSM : HAâaaaarrhhhh . . . Elle est Super Fraiche cette bière, qu'est-ce t'en dis Superman ?

SM : Pour sûr ! Elle est Divine  (rire) ... Une vraie Révélation...

BG : Hips !... Bradaboum !

FSM : Ah ben le v'là vautré le moussaillon... Dis, crois-tu qu' j'étais un Chouillah crédible sur c' coup là ?

SM : Pas du tout !

FSM & SM : ah ah ah aha ah ! ! !. . .

FSM : HAAaaâââaaaa.... Ssssûper..... men (re-rires) Allez remets mous en une Lol-ita -san !

SM : Tu t'arranges toujours pour avoir le dernier moult...

FSM : Ah elle est bien bonne !.... Cette bière... Vieille canaille, vas ! ...

... Et ça dura jusqu'au petit matin... et le pire c'est qu'c'était une période sans matin au Paradis : un véritable enfer, j'vous dis pas .

V perdu ? la carte aux trésors :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . Râmen.

carte4

 

 

.