MARSEILLE

En l'absence de lieux formels reste des lieux symboliquement chargés :

Blason_Mars_3

Marseille, au bord de la mer avec ses 57 km de côtes sa douzaine de ports, pour le moins, est en soi bien connotée boucanièrement parlant.

Corsaires ou Pirates ?

Depuis le moyen-âge, dans les temps de disette, Marseille bénéficiait d'un étonnant privilège : Celui d'arraisonner en mer tout navire étranger portant une cargaison de blé (pour les Pastas !), et de s'approprier cette cargaison. Ce droit exorbitant fut encore confirmé par Henri III en 1589 : « Confirmation des privilièges de ladite ville et de pouvoir saisir les blés passant par les mers d'Icelle. » Ce qu'Augustin Fabre commente ainsi : « On payait ce blé, le plus souvent, mais quelquefois on ne le payait pas, car il n'était pas rare de voir la caisse municipale complètement vide (...) Dans quelques circonstances, la ville de Marseille mit un notaire et un huissier sur les barques armées en course pour donner à l'expédition une couleur légale. » (Augustin Fabre, Les rues de Marseille, tome 1, 1867). Cette pratique cessa au XVIIe siècle.

La Piraterie sur le blé ayant été interdite depuis peu, qui plus est ayant entrainé une baisse de consommation de Pastas, la grande peste s'abattit sur la ville le 25 mai 1720. Faut-il encore des preuves ?

L'origine étymologique perdue de la Canebière est Pastafarienne. De "canner" = mourir : Un raccourci pour évoquer le passage au paradis Pastafarien et son volcan de bière lors de la grande peste : La CaneBière passant alors pour la voie céleste pour accéder au Paradis, par la suite cette réputation passa à une autre rue, maintenant "Rue de Paradis".

Notons au passage que Barack OBAMA a fait campagne sous la bannière du " Yes ! We can ! " : Vers le retour du leadership Américain paradisiaque : Soufflé par un de ses conseillers, Pastafari massaliote, Faisant allusion au chemin du paradis Pasta marseillais : Yes, we can-nebière !

obama_endorsementLes américains risquant d'être un peu perdu par cette formule exotique, la dernière partie a été tronquée. Mais avec Sa Savoureté comme bannière , il ne pouvait désormais que gagner.

Bon, les marseillais "pétris" d'anglais depuis le fameux "Férry Boiîte" de Pagnol, ont vite retraduit par "Yes, Week-end" : Allusion au farniente marseillais, avant goût de paradis sur terre.

Enfin en marseillais "Pasta-fa-rien" sgnifie sièste, farniente pour tous : "La pasta  ne fait rien (au repos)".

A l'abordage ! ... Des lieux de Culte :

Les restaurants y sont particulièrement intéressants :
Il y a bien sûr les petits resto. de ports qui font goûter l'appel du large aux apprentis forbans :Sormiou2
fausse_monaieLe vieux port, et le port du Frioul (ile marseillaise) sont en tête de liste (bateaux intéressants avec quelques marins peu conventionnels. Aussi les petits ports de pêche : Les Auffes ("Chez Jeannot"), La Madrague ("Chez Dédé", "Chez Aldo" plus cher), L"Estaque ("L'Hippocampe", "Le petit Naples" ), Les Corbières, Les Goudes surtout ("Auberge Du corsaire-chez Paul"), et les Calanques : Baie des singes ("L'Abri Côtier"), Callelongue ("La Grotte"), Sormiou ("Le Lunch" cher), Morgiou ("Nautic Bar" cher), Marseilleveyre ("Chez le Belge"), etc...

Marseillois...Anse de la Fausse monnaie : si si ! En premier, "Le Marseillois" est un trois mats-resto en face de la mairie de Marseille (!). Le patron est un amoureux des vieux gréments et voit les pirates d'un bon oeil.

N.B.: Il ne s'agit pas évidemment de "griller" les lieux de culte en se comportant en forban (ou plutôt si : les forbans ne pillent pas leurs ports d'attache). Certains restos n'ont pas encore été baptisés lieu de culte, et il convient de les avertir avant de débarquer en pirates...

sud1

sud_3

Au centre, 80 cours Julien, un resto "Le Sud du Haut" est très "flibuste" : Pavillon et Foulard pirate à l'entrée, tonneau et cocotiers à l'intérieur, etc... Déclassé : a abandonné son décor pirate

Juste à coté, un ton en dessous forcément : "La route du Rhum"

Sur l'ile du Frioul, Un resto sur le port. arbore une statue "du" Pirate des Caraïbes devant sa porte.

Vieux port "Rackam le Rouge" déclassé (a changéde style)

Au Goudes "Auberge du corsaire" 35 Rue Désiré Pelaprat

Saint Louis "Le Corsaire II", 548 Chemin Madrague Ville, 15e

Île du Frioul "Le Pirate"Place du marché

Et surtout, près du Vieux Port une boite qui fait open bar de 18 à 21h puis jusqu'à 2h : "Barberousse", 7 rue Glandeves 1e

Aussi une boutique de presse  & à souvenir "l'ile aux Trésor" 30 quai du port (vieux port) où on trouvera des maquettes de vaisseaux pirates au charme désuet et pas chères (on en a pour son argent, mais la maquette de vaisseau pirate du pastafari se doit d'être aussi crédible que sa déïté)

Près de Marseille :

AIX en Pce : "Le Flibustier" resto "café théatre" 7 rue des Bretons (cours mirabeau)

 

Ensuite, il y a aussi les restaurants à Pasta (Pâtes se dit Pasta en Marseillais !) :
On évitera les nouveaux Pastas rapides.

Al_dente0Les Italiens :

Donc, "Al Dente", 10 r Edmond Rostand (Centre) : Tout un Programme !  ->

"Casa Pasta" 44 r de la Caisserie au "Panier" : très bon, moins chic

"Chez Angèle" 50 rue de la Caisserie au "Panier" : sympa mais débordé

"Le Bistro des pistolles" 27a r du Panier

"Giovanni" 184 quai du port (Vieux Port) italiano Bonnes pâtes et surtout de vrais pirates pour l'addition

La Casertane restaurants à Marseille"Don Corléone" Sicilen - (les tables sont faite avec de la lave de l'Etna !-paradis Pasta) 128 r Sainte 7e, très bien

"Chez Vincent-Le Vésuve" (paradis Pasta) 25 r Glandevès 1er - Ambiance, pas cher

"La Casertane" 71 r Francis Davso 1er,  midi, pâtes fraiches, pas cher  + épicerie ->

 

 

monstre_009

"L'Epicerie-Fuxia" place Thiars 1er (Centre) : Epicerie fine-Resto it    ->

"Le Mas de Lulli" 4 r Lulli 1er

"Le Grand Latin" 27 r Sainte 1er - it. chic

"La Cantinella" 24 cours Julien 6e it.

"La Mère Buenavista" 10 av du Prado (Castellane)

Pour les exégètes : resto "La licorne" 74, rue de la corderie 7e

 

Les chinois : Inventeurs des Pâtes

"Heng Heng" 65 av de la République 2e - bon et pas cher.

"Le Pavillon Thaï" 28 r des 3 frères Barthélémy 6e-fin

"Le Novo Mundo" 9 r des 3 Rois 6e-imaginatif

"La Route Mandarine" 1 r Bernex 1er-convivial

Pasta rapide :

"Zen Zen" Quai des belges

"Miam Miam" cours Lieutaud et devant la Préfecture, même en rapide c'est sympa. pas cher

La red Dragon est une jonque pirate Chinoise Historique : Durant des siècles , d'immenses flottille de jonquechinoiss ont sillonné les rivières, ports et mers d'Extreme Orient de Singapour jusqu' au nord de la Chine.

Elles transportaient de la nourriture et du bois et naviguaient armées de canons qui terrorisaient les Clippers marchants dont les soutes étaient chargées de thé et d'épices et qui jusqu'au dernier moment ne savaient pas s'ils croisaient une jonque pirate.

La Red Dragon était une de ses fameuses jonques avec ces quatre canons, sa bache en guise de toit, son gouvernail dispropotionné et ces animaux symboliques peints sur les murailles et sur le gaillard arrière.

 

 

 

Bon, on a ciblé sur le centre de MARS (Marseille en Marseillais), ports et plages, on pourrait allonger la liste à la périphérie et à l'infini, les resto de poissons, et "Caraïbes-exotiques", leurs rapports à la mer les rapprochent des Corsaires... Plus pour l'Eglise Réformée les resto. à Pizzas, à Fajitas, boulangeries pâstisseries, etc... La liste serait infinie : L'embêtant avec l'infini c'est que c'est long, surtout vers la fin. Ramen.

Ensuite les bars à bières

Marseille est surtout réputé pour ses innombrables bar à vins, et les Antipastis ne crachebt pas non plus sur le Pastis, mais concentrons nous sur les bières...

shamrockDonc : "The Black Unicorn" (évidemment !) Pub, 176 Bd Chave - Marseille 5e

"The Shamrock" Pub - bar de nuit - Bar à concerts - Discothèque Jazz Blues 17 Quai de Rive Neuve - Vieux Port .

 "O'Malley" Pub - bar à concerts,, 9 Quai de Rive Neuve - Vieux Port .

"20 000 Lieues" Pub - bar à concerts - Snack bar, 77 Bd Alexandre Delabre - Les goudes avé vue sur le port.

 "Le Boat Café" Pub marin, 65 Av de Montredon - Marseille 8e

"Connoly's Corner" Pub - Bar à concerts,  2 Av de la Madrague Montredon - Marseille 8e

"The Red Lyon" Pub - Bar à concerts,, 231 Av Pierre Mendès France - Borely 8e

"La Maison Hantée" Pub - Bar à concerts - Sandwicherie, saladerie... 10 r Vian - La Plaine Marseille 6e

 "Brasserie des Templiers" Pub - Bistrot / Brasserie , 27 Rue Reine Elisabeth - Bourse vieux port Marseille 1er

 


PPour des losirs "anti-réchauffement climatique"  l'association écolo-ludique "GOEL'EN" vous proposent des tas d'activité piratesques à la carte : Leur site  > ICI <


Bellem_2Enfin, sans boire et manger, on peut communier avec le Grand Forban Volant (dit parfois le Hollandais Volant) dans les Musées :

"Musée de la Marine et de l'Economie" Bourse, 9 Cannebière

"Musée du Vieux Marseille" Centre Commercial Bourse, et Jardin des Vestiges {barque dites "de pêche", mon oeil, du 240ème siècle (600 av JC)}, un autre du 320ème s (200ap JC).

"Muséum d'Histoire Naturelle" Palais de Longchamp 4e ou on pourra voir des fossiles enfouis dans la terre par sa Chafouineté Céleste elle-même.

.monster_006

Et pour les cérémonies : Tout pour les décors, et costumes chez Viva Samba : Cours Lieutaud (sous le pont) :


Mettez la main à la Pâte : Envoyez nous vos lieux de culte de chez vous.

Ceci peut avoir de grandes conséquences comme à Marseille cet hiver.        .             .

Carbo Diem.          .                 .

.                          .                  .

 

 

 

   .                             .              .                        .

La consommation de Pâtes a augmenté cet automne sur Marseille, grâce au développement du "Monstre Spaghettien Volantisme" là bas :    .   .neige_0

Le réchauffement climatique y a fait une pause, et il y a neigé cet hivers !    .         .

Ce n'y était pas arrivé depuis 1983...   .    .                 .

Grâce soit rendue aux panses de nos courageux Forbans  .    Pastafariques, qui se sont donnés sans compter dans leur communion du vendredi. .

In Pesto veritas  .        .          .                 Sa Floconosité sur le Mont Midjet               .

Râmen.           .           .      .

.                    .              .

Jus1

ju__

.               .               .       AVANT :     .                       .              .

.          .             .           APRES :      .                  .      .        .

neige_cours_ju

L'autoroute y a été bloquée par neuf centimètres de neige durant deux jours : Nos amis Québecois, Romands et Wallons sont priés d'arrêter de se bidonner, merci...

dde600x421

Un lieu de culte aurait-il été oublié dans tout ça ? Et bien non, Le vélodrome ne pouvait qu'apporter son soutien au Pastafarisme, qui le lui rend bien, évidemmmment :

On aura noté la discrête présence de Sa Fumigènité Footballistique dans les rangs des supporters... 

Nous rappelons aux supporters que l'habit de pirate protège des catastrophes naturelles, telles que les éliminations injustes prématurées :

La création d'un club de supporters "Les Pirates" ne pourrait être que du meilleur effet sur le parcours de l' O.M.

C'est Méchant : Avec Notre Saint Boulet Balloonesque à nos côtés :Trop Puissant

perdu ? la carte aux trésors

carte4

Râmen...

 

compteurs   

D'autres lieux de cultes  >Gand & Bruges<

>Le Mont "Midjet"< & et les >Périgrinations du FSM<

Votre opinion sur ce Chapitre
 
Transcendental !                        Lieux de cultes : Marseille                             Pas mal . . .

 

Les chapitres appréciés : libre de donnez, ou pas,  votre avis... et voir résultats

 

1 seul vote par internaute : pour plusieurs avis... Cochez mais ne votez pas de suite

Cochez dans les autres pages visitées; et click

>votez< dans la dernière fenêtre cochée


Résultats